Enquête sur les croyances écossaises effectuée par des collègiens au Musée des Croyances Populaires


22 May
22May

Zoom d'ici a réalisé un article sur les liens que des élèves ont su établir entre le patrimoine oral vellave et écossais, suite à leur visite au Musée des Croyances Populaires.


Premier constat : l'isolement -notamment à cause du climat peu clément- a permis, en Écosse comme en Haute-Loire, le développement et la sauvegarde de ces croyances populaires.

En second lieu ; les élèves ont fait le parallèle entre le draye et le kelpie, le drac et les red bonnets, ou encore, entre la fameuse histoire du moulin de Perbet et les châteaux hantés Écossais. 

A aussi été évoquée : l'universalité de l'amalgame sorcellerie/magie/médecine. Et de cette règle : Qui peut le bien, peut le mal ; Et qui peut le mal, peut le bien ; C'est avec les poisons les plus violents qu'on fait les meilleurs remèdes.

Et pour conclure : Robert Louis Stevenson, bien sûr! Le célèbre auteur écossais de "l'étrange cas du Dr Jekyll et de Mr Hyde" a séjourné au Monastier sur Gazeille pendant près d'un mois, pour préparer son "voyage avec un âne dans les Cévennes".



Lien vers l'article paru sur Zoom d'ici :

http://www.zoomdici.fr/actualite/Entre-Haute-Loire-et-Ecosse-un-patrimoine-commun%C2%A0-Des-collegiens-enquetent-id171018.html

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.